Rencontre avec Wanjiao Huang, Responsable achats chez Elwing Tech

Nous avons eu l’opportunité de rencontrer Wanjiao Huang, passionnée des achats, qui occupe actuellement un rôle clé chez Elwing Tech, une startup spécialisée dans la conception de skateboard et de vélos électriques. Originaire de Chine et vivant en France depuis 14 ans, Wanjiao a acquis une solide expérience dans le domaine des achats, notamment en travaillant pour des entreprises spécialisées dans l’industrie et la logistique nucléaire.

Après avoir créé une entreprise dans le tourisme, Wanjiao a décidé de retourner dans les achats et de créer sa propre entreprise de conseil spécialisé avec la Chine. Son talent et son expérience ont été rapidement remarqués par Elwing Tech, qui l’a embauchée en tant que Responsable Achats. Depuis la pandémie de Covid-19, Wanjiao a joué un rôle crucial en termes d’impact opérationnel et stratégique, en gérant les problèmes de rupture de stocks et de production liés aux contraintes sanitaires. Dans l’article suivant, elle partagera avec nous son expertise et sa vision sur les achats dans un contexte de crise.

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je m’appelle Wanjiao et j’ai 34 ans. Cela fait maintenant 14 ans que je vis en France, mais je suis originaire de Chine. J’ai quitté mon pays natal pour venir étudier en France et j’ai commencé par apprendre la langue, puis j’ai suivi une formation en Technique de Commercialisation à Quimper. Après cela, j’ai travaillé dans le domaine des achats pendant 3 ans en alternance dans un groupe international en industrie spécialisé dans la robinetterie et pompe industrielle.

Je suis passionnée par les achats et j’ai donc poursuivi en Master en alternance chez EDF du côté logistique nucléaire à Mérignac. Avec ma tutrice de l’époque, j’ai géré un portefeuille dédié à la sécurité et la sûreté des installations nucléaires.

Au fil de mes parcours professionnels, mes amis et ma famille me demandaient souvent des conseils pour organiser des voyages en France. J’ai donc décidé de créer une entreprise dans le tourisme. Après une étude de marché, j’ai malheureusement dû arrêter cette activité et je suis retournée dans les achats. J’ai travaillé pendant 6 mois dans une entreprise avec des achats spécialisés avec la Chine. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à me rendre compte de mes atouts vis-à-vis des autres profils. J’ai acquis de l’expérience dans la qualité, la négociation et le contrôle qualité par flux. Ensuite, j’ai créé mon entreprise dans le conseil achats spécialisé avec la Chine et j’ai démarché mon premier client, qui est mon employeur actuel.

J’ai proposé une stratégie d’achats et j’ai résolu quelques problèmes opérationnels. Ils m’ont ensuite proposé un CDD puis un CDI en tant que Responsable Achats chez Elwing Tech, une startup de 15 personnes qui se consacre à la conception et à la conceptualisation de skateboard et de vélos électriques.

Actuellement, je suis seule aux achats chez Elwing Tech, et j’ai un rôle très important en termes d’impact opérationnel et stratégique, surtout depuis la pandémie de Covid-19. Nous avons eu des ruptures de stocks, ce qui a obligé l’entreprise à s’adapter à la manière de commercialiser nos produits. Nous recevions beaucoup de précommandes, cela prenait 2 à 3 mois pour la livraison, mais maintenant c’est 6 mois. Nous avons également eu des problèmes de production pour obtenir des matières et des conteneurs.

Comme nos produits ont des batteries, nous devons effectuer beaucoup de contrôles, mais l’entreprise s’est adaptée et a ajusté sa stratégie pour devenir rentable dès la deuxième année de mon arrivée.

À quoi ressemble votre journée type ?

Je suis une acheteuse dans une petite structure et ma journée commence par vérifier les indicateurs financiers tels que le cours des devises , car cela a un impact direct sur mes achats avec les fournisseurs. J’observe également les cours des matières premières. Comme je travaille beaucoup avec la Chine, il y a un décalage horaire, donc le matin, je négocie et effectue une veille avec mes fournisseurs.

L’après-midi, je travaille davantage sur le fond, en challengeant les besoins internes et en vérifiant que je suis bien alignée avec les plans d’actions et la stratégie d’achats de l’entreprise. Je vérifie les tâches à accomplir et m’assure que tout est en accord avec la direction de l’entreprise. Je cherche également les réponses aux questions posées le matin avec les fournisseurs, de manière à pouvoir répondre plus rapidement le lendemain matin.

Lorsque je challenge les besoins internes, je traite les demandes d’achats et discute avec les différents services pour savoir comment ils vont challenger les fournisseurs sur le plan technique, les prix et les conditions de paiement. Ces dernières ont un impact important dans notre petite entreprise.

La mise en concurrence n’est pas systématique pour toutes les catégories, mais seulement pour les nouveaux produits ou services. De temps en temps, nous sortons de notre panel de fournisseurs habituels quand nous nous rendons compte que le produit ou service est trop cher.

En somme, ma journée est bien remplie et chaque tâche est importante pour assurer le bon fonctionnement de notre entreprise. J’adore travailler dans ce secteur car il est très dynamique et stimulant.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre métier ?

Pour moi, les achats sont l’articulation de l’entreprise, le bras qui nous permet de réaliser tout ce que nous ne pouvons pas faire en interne. Les achats sont donc cruciaux pour l’entreprise, car ils permettent d’aligner ce que nous pensons avec ce que nous faisons.

Mon rôle consiste à aligner les stratégies de l’entreprise avec des actions concrètes et des partenariats extérieurs. J’aime particulièrement l’impact que je peux avoir sur l’entreprise et les résultats que je peux obtenir grâce aux relations que j’entretiens avec les clients internes. Négocier leurs besoins est une tâche que j’apprécie particulièrement, de même que négocier avec les fournisseurs pour ramener les résultats attendus par l’entreprise.

Je trouve que les achats sont un domaine extrêmement stimulant et dynamique, où l’on doit constamment faire preuve d’adaptabilité et de flexibilité pour répondre aux besoins changeants de l’entreprise. Les relations avec les fournisseurs sont également essentielles, car elles nous permettent de construire des partenariats durables et fructueux.

En somme, mon métier d’acheteur est un élément clé de l’entreprise, qui me permet de travailler en étroite collaboration avec mes collègues et mes partenaires externes pour atteindre les objectifs fixés. J’aime le challenge que représente ce métier, ainsi que les opportunités qu’il offre pour faire la différence au sein de l’entreprise.

Avez-vous une anecdote à nous raconter sur une expérience vécue en lien avec votre métier ? 

Lorsque je suis arrivée dans mon entreprise actuelle en tant que consultante, j’ai remarqué que le co-fondateur gérait lui-même les produits, les achats et la chaîne d’approvisionnement. Cela fonctionnait bien car il avait un bon réseau de fournisseurs.

Lors d’un lancement de production pour notre nouveau produit pour lequel nous n’avions qu’un seul fournisseur, ce dernier n’était pas très réactif. Petit à petit, ce fournisseur est devenu injoignable et il était clair que nous ne pourrions plus travailler avec lui.

Heureusement, j’ai réussi à identifier le problème assez tôt pour éviter de passer une nouvelle commande qui n’aurait jamais été honorée. J’ai dû agir rapidement pour trouver un nouveau fournisseur le jour de Noël, ce qui était loin d’être une tâche facile.

J’ai dû négocier avec des fournisseurs chinois en pleine nuit pour être sur le même fuseau horaire et discuter des quantités et des prix nécessaires pour assurer la production.

Le nouveau fournisseur avait beaucoup de méfiance envers nous, ce qui est compréhensible étant donné notre situation d’urgence. Ils ont exigé des garanties financières importantes avant de commencer à travailler avec nous. Malgré ces difficultés, j’ai réussi à négocier des prix raisonnables et à livrer les commandes dans les délais impartis.

Cette expérience m’a montré à quel point il est important d’être réactif et vigilant dans le domaine des achats et de la chaîne d’approvisionnement. Les problèmes peuvent survenir à tout moment et il est essentiel de pouvoir les identifier rapidement et de trouver des solutions adaptées pour assurer la continuité des activités de l’entreprise.

Que pensez-vous des achats au sein d’une entreprise ? 

En période de crise, les achats sont extrêmement importants pour une entreprise et sont davantage mis en avant qu’en temps normal. Cela ne veut pas dire que les achats ne sont pas importants en temps normal, mais pendant ces périodes de crise, l’importance des achats et de la relation avec les fournisseurs, l’achat de pièces et la négociation prennent tout leur sens.

Que ce soit pour négocier à la baisse ou pour réduire l’augmentation des prix, les achats sont stratégiques pour une entreprise. Ils ont leur place dans les décisions stratégiques car cela peut apporter un avantage compétitif à l’entreprise, que ce soit sur l’innovation stratégique via un partenaire ou sur la compétitivité par le prix en négociant le coût de revient.

De plus en plus d’entreprises ont compris l’importance de la fonction achats, mais certaines sont encore à la traîne dans leur perception des achats. Les achats ne sont pas forcément une priorité au début de l’entreprise, mais au fur et à mesure que l’entreprise grandit, il est essentiel de passer par les achats pour chercher la performance.

Comment imaginez-vous les achats dans le futur ? 

Je suis convaincue que la relation avec mes fournisseurs est essentielle et qu’elle ne pourra jamais être remplacée par une machine. Bien sûr, les technologies numériques vont jouer un rôle important dans l’évolution de mon métier d’acheteur, mais elles ne remplaceront jamais la valeur ajoutée que je peux apporter à mes partenaires commerciaux.

Dans le futur, je pense que mes tâches opérationnelles, comme la passation de commande et la contractualisation, seront progressivement prises en charge par des supports informatiques. Cela me permettra de me concentrer sur les fonctions stratégiques telles que l’alignement avec les plans d’action de mes fournisseurs, les négociations et la gestion de la relation fournisseur.

Je crois fermement que la différenciation se fera par la qualité de ma relation avec mes fournisseurs. C’est ce qui me permettra de trouver les meilleures solutions pour mon entreprise et de faire la différence dans un marché de plus en plus compétitif.

Je suis donc convaincue que, grâce aux technologies numériques, je pourrai renforcer mes liens avec mes partenaires commerciaux et améliorer ma performance en tant qu’acheteur stratégique.

Selon vous, quels sont les atouts de la digitalisation des achats ?

Lorsque l’on parle de digitalisation des achats, il est important de souligner que cela apporte de nombreux avantages à l’entreprise. Tout d’abord, cela permet de réaliser le même volume de travail en moins de temps, ce qui est très efficace.

En effet, cela permet de se concentrer davantage sur les tâches stratégiques plutôt que sur les tâches opérationnelles. De plus, cela permet de surveiller et de réduire le temps nécessaire pour traiter les informations en masse en automatisant les commandes et en offrant une veille plus large sur le marché.

Je me souviens d’une réunion à laquelle j’ai assisté l’année dernière sur la digitalisation des achats. Lors de cette réunion, nous avons discuté de l’importance de la gestion des risques. Par exemple, un séisme qui touche une région de Thaïlande peut avoir des répercussions sur les usines locales.

Grâce à l’automatisation, nous avons la possibilité de notifier immédiatement les achats de la problématique afin de rediriger la production ou de relocaliser les activités.

En fin de compte, la digitalisation des achats permet de réaliser des économies importantes pour l’entreprise en gagnant du temps et en améliorant la gestion des risques. C’est une évolution majeure pour notre secteur et je suis convaincue que cela va continuer à apporter de nombreux avantages à l’avenir.

 

Vous êtes concerné.e par les Achats et avez à cœur de nous partager votre expérience ? N’hésitez plus ! Contactez-nous sur nos réseaux sociaux ou sur communication@weproc.com. Nous serons ravis de vous rencontrer !

Vous souhaitez une démonstration de notre logiciel Weproc ? 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Weproc logiciel achats

Logiciel de gestion des Achats pour PME, ETI & Associations.

Abonnez-vous à notre newsletter !

© 2024 Weproc. Tous droits réservés.

Newsletter

Recevez chaque mois nos meilleurs articles ! En bonus, nous vous mettons à disposition nos nouveaux modèles de documents en avant première. 

Alors, pas mal non ?