Rencontre avec Ridouan Haouli, Acheteur chez Baccinex

Baccinex Weproc

Acheteur depuis plusieurs années maintenant, Ridouan Haouli nous partage son quotidien, son expérience, et son ressenti quant à la fonction achats et ses spécificités. Après avoir travaillé pour différentes entreprises dans le domaine pharmaceutique, il est actuellement en poste chez Baccinex, l’un des CDMO (Contract Development Manufacturing Organisations) leaders en Suisse, spécialisé dans la fabrication aseptique de produits stériles lyophilisés ou liquides.

Baccinex propose son expertise aux entreprises (bio)pharmaceutiques de toutes tailles, par la production de lots cliniques et commerciaux à petite échelle sur son site suisse de Courroux.

Présentez-vous-en quelques lignes : Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

“J’ai commencé ma carrière d’acheteur en entreprise il y a maintenant 8 ans dans l’industrie pharmaceutique chez Vetoquinol, un groupe familial indépendant exclusivement dédié à la santé animale. Je suis un passionné de la fonction achats depuis mes études supérieures. Lors de mon passage chez Vetoquinol, j’ai eu l’opportunité de partir pendant une année au Brésil dans le but de structurer et mettre en place le service Achats sur place. Une expérience riche qui m’a beaucoup appris sur la relation fournisseurs.

Désormais, je suis acheteur chez Baccinex depuis maintenant 2 ans. Je suis responsable des achats  toutes catégories (achats directs & indirects), allant de l’investissement à l’approvisionnement opérationnel. Je définis et identifie les besoins, donne les ordres de commandes et gère toute la partie contractuelle.”

À quoi ressemble votre journée type ?

“Je ne dirais pas qu’il existe une journée type, mais plutôt une “semaine type”.

Au début de chaque semaine, je commence par analyser les stocks afin d’être sûr que tout soit opérationnel pour répondre aux demandes des clients.  Je suis en contact régulier avec les fournisseurs pour suivre les projets en cours et avec les prescripteurs internes pour répondre aux besoins de l’entreprise. Il est important pour moi d’avoir suffisamment de stocks pour produire et répondre aux besoins, en veillant à la qualité GMP (Good Manufacturing Practices).

La planification et la gestion des projets occupent une grande partie de la semaine, où je travaille avec différents départements pour m’assurer que tout se déroule comme prévu. Je veille également à la qualité du travail et à la résolution de tout problème qui peut survenir.

En résumé, les jours se suivent mais ne ressemblent pas : le métier d’acheteur est l’essence même de la diversification. De l’administration aux relations internes comme avec les fournisseurs, tout cela est mis en œuvre pour garantir le succès des projets et la satisfaction des clients. C’est un travail exigeant, mais je suis passionné par ce que je fais.”

Qu’appréciez-vous le plus dans votre métier ?

“Le métier d’acheteur est riche en rebondissement, et chaque mission est différente. Il y a de la nouveauté au quotidien. J’aime la négociation et travailler avec toutes les parties prenantes (internes & externes)  pour trouver des solutions.

Entretenir un bon relationnel est vraiment pour moi le levier principal dans le métier d’acheteur. La relation avec les fournisseurs est primordiale, et je considère qu’il est important de connaître leurs capacités de production pour répondre aux urgences. Il faut également connaître sa réalité, son actualité, ses délais de livraison, et tout cela n’est faisable qu’en étant en contact régulièrement.

Plus il y a de liens avec les fournisseurs, plus ils sont aptes à nous accompagner lors des situations difficiles : un partenariat est noué dès le départ.  

« L’intelligence n’est pas la capacité de stocker l’information, mais de savoir où la trouver ».

“Connaître son domaine est une chose, mais je n’ai pas besoin d’être un expert sur chacun des critères de mon périmètre d’achat. Être acheteur signifie se retrousser les manches et savoir où et comment trouver les informations nécessaires.”

Avez-vous une anecdote à nous raconter sur une expérience vécue en lien avec votre métier ? 

“J’ai appris l’importance des relations humaines avec les fournisseurs lors de mon expérience passée à l’étranger. Peu importe la culture ou le pays, établir un lien personnel avec les fournisseurs renforce les relations professionnelles. Je me souviens d’une réunion au Brésil où j’ai pris un café avec un fournisseur et nous avons discuté de nos vies personnelles pendant 45 minutes avant d’aborder des questions professionnelles, partie qui n’a duré au final que 15 minutes.

Cela montre que les relations humaines sont cruciales pour les achats et sont renforcées par les défis actuels liés à la crise sanitaire. Aujourd’hui, la grande majorité des entreprises dans le monde a perdu de la visibilité sur son avenir.

Des entreprises peuvent fermer du jour au lendemain à cause des retards de livraisons, des pénuries de matières premières. Établir une bonne relation avec ses fournisseurs peut apporter un traitement de faveur. La demande a dépassé l’offre : la qualité des échanges est devenue plus qu’importante aux vues du rapport acheteur / fournisseur.”

Que pensez-vous des achats au sein d’une entreprise ? 

“Pour moi, les achats sont plus qu’une simple transaction commerciale, ils constituent une fonction stratégique clé pour les entreprises. Leur principal objectif est de maintenir et d’augmenter le chiffre d’affaires en s’assurant de disposer de produits ou de services de qualité supérieure pour les clients. Cela nécessite une planification minutieuse et une connaissance approfondie des besoins de l’entreprise ainsi que des tendances du marché.

Les achats ne sont pas seulement destinés à fournir un service performant, mais également à servir de support aux autres départements de l’entreprise. Ils travaillent en étroite collaboration avec les ventes pour identifier les opportunités d’affaires, avec le développement pour garantir la disponibilité des matières premières nécessaires à la production, et avec la production pour garantir une livraison rapide et efficace.

En période de crise, les achats jouent un rôle crucial en maintenant la stabilité des opérations de l’entreprise. Ils doivent être en mesure de répondre rapidement aux besoins en matières premières et en produits finis, tout en garantissant des coûts raisonnables pour l’entreprise.

Les acheteurs sont souvent les premiers à déceler les signes de difficulté et doivent être en mesure de prendre des mesures pour limiter les répercussions négatives sur l’entreprise.”

Comment imaginez-vous les achats dans le futur ? 

“L’avenir des achats est indéniablement axé sur la digitalisation. La technologie a déjà commencé à changer la façon dont les acheteurs travaillent, en offrant une automatisation accrue et une accessibilité accrue à l’information.

Dans les 10 prochaines années, je suis convaincu que la digitalisation sera encore plus largement utilisée et démocratisée, devenant un élément incontournable de l’industrie des achats.

La digitalisation permettra aux acheteurs de se concentrer sur les aspects les plus importants de leur travail, tels que les relations avec les fournisseurs et la stratégie d’achat. Les tâches administratives fastidieuses telles que la saisie de données et la gestion des factures seront automatisées, ce qui permettra aux acheteurs de consacrer plus de temps à des activités à plus forte valeur ajoutée.

De plus, la digitalisation facilitera la communication avec les fournisseurs, permettant aux acheteurs de recevoir des informations en temps réel sur les disponibilités, les prix et les délais de livraison. Cela permettra aux acheteurs de prendre des décisions plus informées et de travailler de manière plus efficace avec leurs fournisseurs.

En fin de compte, la digitalisation des achats sera bénéfique pour les entreprises en général. Les processus plus rapides et plus efficaces permettront de réduire les coûts, d’améliorer la qualité des produits achetés et de renforcer les relations avec les fournisseurs.

Les acheteurs pourront se concentrer sur les aspects les plus importants de leur travail, ce qui sera bénéfique pour l’entreprise dans son ensemble.”

Selon vous, quels sont les atouts de la digitalisation des achats ?

“Les avantages de la digitalisation des achats sont nombreux et peuvent réellement transformer la façon dont les acheteurs travaillent. En utilisant les dernières technologies, il est possible de gagner du temps sur les tâches chronophages et sans valeur ajoutée, tout en simplifiant le processus de validation interne.

Cependant, il est important de ne pas perdre de vue que les relations humaines sont également cruciales dans le monde des achats. La digitalisation ne doit pas tuer les interactions entre les acheteurs et les fournisseurs, mais plutôt être considérée comme un outil pour les renforcer.

Par exemple, dans le cas d’un appel d’offre, il est important de pouvoir avoir un contact direct avec le fournisseur pour comprendre sa situation et s’assurer qu’ils peuvent satisfaire les besoins de l’entreprise. La digitalisation peut également permettre de centraliser les informations sur les projets en cours, ce qui peut aider à améliorer la collaboration interne et la prise de décision.

En somme, la digitalisation des achats peut offrir de nombreux avantages pour les acheteurs et les entreprises, mais il est important de ne pas perdre de vue que les relations humaines sont toujours cruciales. En utilisant la digitalisation de manière judicieuse, les acheteurs peuvent améliorer l’efficacité et la collaboration interne tout en préservant les relations avec les fournisseurs.”

 

Vous êtes concerné.e par les Achats et avez à coeur de nous partager votre expérience ? N’hésitez plus ! Contactez-nous sur nos réseaux sociaux ou sur communication@weproc.com. Nous serons ravis de vous rencontrer !

Vous souhaitez une démonstration de notre logiciel Weproc ? 


2 commentaires sur “Rencontre avec Ridouan Haouli, Acheteur chez Baccinex

  1. Bravo pour cet interview!

    Très intéressant de connaître et comprendre cette profession.

    Dommage que le site ne soit pas du tout à la hauteur…
    Moyen d’achat, image extérieur, Turn-over, stratégie mouvante.

    Qui doivent rendre le quotidien délicat…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Weproc logiciel achats

Logiciel de gestion des Achats pour PME, ETI & Associations.

Abonnez-vous à notre newsletter !

© 2024 Weproc. Tous droits réservés.

Newsletter

Recevez chaque mois nos meilleurs articles ! En bonus, nous vous mettons à disposition nos nouveaux modèles de documents en avant première. 

Alors, pas mal non ?